jeudi 27 novembre 2014

La Grande Vague


Je ne sais pas pourquoi, je n'y avais pas pensé jusqu'ici...

Je disais le plaisir c'est une vague,  le bonheur c'est le mascaret, l'amour ça peut être comme un tsunami !

Et puis il y avait cette estampe, Hokusaï, La Grande Vague de Kanagawa : coup de choc esthétique à sa découverte, il y a quelques années...

Et un jour, tout se relie, comme une évidence ; voilà, oui : pour moi, c'est cette image qui dit tout ça.




1 commentaire: